Lâchons le monde du cinéma l’espace d’un instant pour vous informer de la mise en ligne d’un nouvel extrait pour le prochain album du Klub des Loosers, qui aura comme titre : La Fin de l’Espèce et qui sortira le 05 Mars 2012. Si vous ne connaissez pas le Klub des Loosers, il faut savoir que c’est le seul ‘klub’ n’ayant qu’une seule personne en son sein, Fuzati, le MC et créateur du klub. Bien sûr, depuis il a été rejoint par DJ Detect.

Klub des Loosers - La fin de l’espèce

Ce qui faut savoir, c’est que le flow de Fuzati est très décalé. Il joue beaucoup sur le fait qu’il est de Versailles, ses textes représentent son mal-être. Fuzati a un caractère suicidaire à ses heures, mais le mélange de ce mal-être et de son ton décalé en font l’un des rappeurs que j’apprécie le plus grâce à son autodérision… Surtout son ancien album Vive La Vie qui date de 2003.

Je vous laisse découvrir les deux extraits de l’album La fin de l’espèce, et on peut même parler de clip promo ;)

Klub des Loosers – Volutes


Klub des Loosers – Volutes par Lyricis

Klub des Loosers – L’Indien


Klub des Loosers – L'Indien par Lyricis

 Un petit exemple de ses textes des précédents albums et morceaux :

  • « Parfois je me dis que la retraite est comme la femme de ma vie, je risque d’être mort avant de la toucher. »
  • « Peut-être que ma ville n’est pas Hip-Hop, mais il y a quand même plusieurs taggeurs : le plus présent est sans nul doute celui qui signe partout « Vive le Roi! » [NDLR : Référence à sa ville qui est Versaille] il y a aussi « La France aux français » mais son style est nettement plus démodé. Le carcan social est lourd tout comme la masturbation rend sourd, c’est c’qu’ils me répétaient au catéchisme après les cours.»
  • « Si la vie était un test de mathématiques, tu aurais zéro. Pour ne pas avoir su calculer cette identité remarquable que je suis. Mon envie de me soustraire à ce monde demeure proportionnelle, A ma faculté de savoir multiplier les échecs.  Et je ne m’excuse pas si je ne te calcule pas. Moi, si je suis nul en maths c’est que je n’ai jamais compté pour personne. »
  • « La vie est plate comme mon ex, courte comme mon sexe, triste comme mes textes »
  • « Déjà étant enfant, à l’école, dans la cour, mon meilleur pote était un banc; je compris à son contact que mes relations seraient dures, qu’il fallait que je sache, pour ne pas être déçu, que les amis, tout comme lui, je pouvais m’asseoir dessus. »

Tracklist de l’album La fin de l’espèce :
1/Vieille branche
2/L’indien
3/Volutes
4/Destin d’hymen
5/L’animal
6/Encore merci
7/La fin de l’espèce
8/La chute
9/Mauvais rêve
10/Jeu de massacre
11/Non-père
12/Carte postale
13/Au commencement

Conception et réalisation du clip par alt248.fr