L'héroïne de Tomb Raider est de retour

Aujourd’hui, nous vous proposons (Rabusu et Styloabille) le test d’un jeu déjà culte : Tomb Raider !

Plus qu’un simple personnage, Lara Croft est devenue une légende dans le monde du gaming.

Alors, comment faire revenir cette femme forte et sexy que tous les joueurs admirent ? Square Enix nous apporte la réponse : en lui faisant revivre ses premières aventures…

À peine sortie des bancs de l’école, la jeune Lara part sur les traces de l’île de Yamataï avec ses amis et son mentor. Une terrible tempête fait échouer le navire de recherche, laissant le groupe à la merci de cette île mystérieuse…

Mystérieuse n’est qu’un faible mot pour décrire tout ce qu’il se passe sur ce caillou : occupants sauvages, ruines perdues et chutes démentielles vont devenir le terrible quotidien de Lara Croft. Seule face à la nature, Lara va devoir se forger une carapace et changer son caractère. Un but : survivre.

La jeune femme est une héroïne à part entière mélangeant les genres. Les autres personnages disposent chacun d’un véritable traitement de faveur : on ne tombe jamais deux fois sur le même individu (pas comme à certaine époque !).

 
Graphisme :

Le  graphisme est très fluide, on prend un réel plaisir à découvrir les nombreux détails du décor. On trouve des scènes variées et originales, conservant l’esprit de la série Tomb Raider. Les ruines ancestrales sont mélangées à des éléments plus modernes comme des bases militaires ou des camions renversés. Malgré ce décor à couper le souffle, on regrette encore quelques bugs de textures. Heureusement, ils ne sont que mineurs et ne gâchent aucunement l’expérience de jeu.

 

Lara Croft est perchée sur un caillou et observe le paysage

Gameplay :
Lara a trois visages : survivante, combattante et chasseresse. Ces options sont à optimiser tout au long de l’aventure. Il en est de même pour les armes répertoriées dans un inventaire très maniable. Des améliorations sont possibles grâce à des outils et points que l’on peut trouver tout au long du jeu. Il faudra passer toute l’île au peigne fin pour espérer trouver les matériaux nécessaires à l’amélioration de votre équipement. Si vous êtes un bon aventurier, la moindre fissure, la moindre pièce n’aura plus aucun secret pour vous.
Côté technique, on s’adapte facilement aux commandes. Le jeu reste très simple d’utilisation et si besoin, une aide vous indique où appuyer. Lara possède également une vue dans le style Assassin’s Creed pour aider le joueur à mieux se repérer dans le décor. Il est donc difficile de ne pas comprendre comment résoudre une énigme ou un passage difficile !

Le jeu s’alterne principalement en deux phases : le combat et les plates-formes. Impossible de ne pas faire de lien avec la référence PS3 : Uncharted 3 (je n’ose même pas penser ce que donnerait le duo explosif Lara Croft / Nathan Drake). Le joueur devra aussi se prêter à l’exercice du « je t’indique une touche, tu appuies ». Cela devient vite lassant, surtout quand on n’appuie pas au bon moment et qu’il faut recommencer !

 

Lara Croft tient une torche dans sa main

Bande-son :
La bande-son est curieuse d’une certaine manière : des bruitages sonores étranges et inattendus rythment l’aventure. Des vidéos et journal de bord racontés par leurs auteurs (créés spécialement pour la franchise) approfondissent le scénario pour une ambiance immersive et passionnante.

 


Tomb Raider – Bande-Annonce 'Turning Point' [VF… par Lyricis

 

Le pari est réussi pour Square Enix qui nous fait revivre la jeunesse de Lara Croft. Le personnage gagne en profondeur, avec un physique moins choquant et plus réaliste. On se prête facilement à l’histoire qui se veut tragique et à la fois palpitante. Le gameplay est facile, accessible à tous, bien que très classique. Un jeu à conseiller pour tous les amateurs de plate-forme et d’action !
Il est sûr que Tomb Raider est déjà un must-have.

Article écrit en collaboration avec Rabusu.

Commander sur Amazon :