Depuis le 28 Novembre, la conclusion épique de la trilogie Batman de Christopher Nolan, The Dark Knight Rises, est disponible sous plusieurs formats. Double DVD et Blu-ray ultimate, Coffret 6 DVD avec les 3 films. J’ai pu testé le coffret 5 Blu-ray collector réunissant l’intégralité de la trilogie. Pour commencer, voici une petite vidéo présentant le test à la façon d’un épisode de Bref. Ensuite, le vrai test technique écrit et détaillé.

Bref, j’ai testé le coffret du dernier Batman.

Maintenant, place au vrai test. Les disques Blu-ray des 2 autres opus (1 disque pour Batman Begins et 2 pour The Dark Knight) étant identiques aux versions antérieures déjà commercialisées, on va s’attarder sur les 2 Blu-ray de The Dark Knight Rises. Je ne vous parlerai pas du film, je vous invite à relire ma critique de The Dark Knight Rises si besoin. Voici tout de même le synopsis :

Il y a huit ans, Batman a disparu dans la nuit : lui qui était un héros est alors devenu un fugitif. S’accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité a été éradiquée à Gotham City grâce à l’arsenal de lois répressifs initiées par Dent.
Mais c’est un chat – aux intentions obscures – aussi rusé que voleur qui va tout bouleverser. À moins que ce ne soit l’arrivée à Gotham de Bane, terroriste masqué, qui compte bien arracher Bruce à l’exil qu’il s’est imposé. Pourtant, même si ce dernier est prêt à endosser de nouveau la cape et le casque du Chevalier Noir, Batman n’est peut-être plus de taille à affronter Bane…

Condition du test :

Le test a été effectué sur une télé LED Samsung UE32C6700 connectée à un ampli Onkyo TX-NR609, avec un pack de Cabasse Eole II 5.1, la galette Blu-ray étant gérée par une PlayStation 3 Slim délivrant du DTS-HD et Dolby TrueLogic.

Qualité graphique du Blu-ray :

  • Boitier et disques. : Une fois sorti de son étui cartonné classique, le support où sont rangés les 5 Blu-ray possède une agréable texture mate au touché. En dépliant le coffret, on accède aux galettes fixées par des clips de rangement plastique qui semblent assez fragiles. Les sérigraphies des disques Blu-ray sont quasi identiques, il faut donc prêter attention aux petits écriture sur la galette que vous mettrez dans votre lecteur (sinon 1 chance sur 5 de pas se tromper). Et oui, une chauve-souris peut en cacher une autre. Le tout reste uniforme et un beau coffret qui raviront les bat-fans.

   

  • Menu : Une musique de Hanz Zimmer avec un défilement d’image-vidéo du film en toile de fond. Rien d’original. Les textes de la barre de navigation sont en anglais….comme dirait Catwoman : « Y a pas de quoi fouetter un chat. »

Note :

★★☆☆☆

 

Qualité technique du Blu-ray :

  • L’image : Avec plus d’une heure de film tourné en IMAX (65mm au lieu du 35mm habituel). Le changement de ratio d’image entre les plans tournés en IMAX (1:85) et celles au format 2:35 ne se voit (presque) pas grâce à d’excellentes transitions. Les séquences IMAX nous offrent une profondeur de champ, un piqué et une fluidité dans les images d’un réalisme saisissant. Du jamais vu jusqu’à présent sur un galette Blu-ray.

The Dark Knight Rises - Christian Bale Batman  Batman  The Dark Knight Rises - Photo Promo Mai 04

The Dark Knight Rises - Photo EW 04  The Dark Knight Rises - Photo Promo Janvier 02 EW  The Dark Knight Rises - Photo Promo Janvier 04

  • Le son : Tout dépend si vous préférez la VF ou la VO. Pour la première vous serez quelque peu déçu, car on a le droit à une piste Dolby Digital 5.1. Ce n’est pas mauvais en soi, certes, et elle reste correct même s’il faudra augmenter le volume de votre home-cinéma pour mieux comprendre les dialogues. Ce qui la rend très low cost quand on la compare avec la VO et le son DTS-HD 5.1 qui envoie du pâté et qui est juste parfaite (la voix de Bane…pwouaaa, frissons dans le dos garantis).

Note :

★★★★½

Bonus :

  • Sur le Blu-ray du film, vous avez la possibilité de synchroniser votre smartphone afin de débloquer des bonus inédits. Le concept est plus qu’intéressant. Malheureusement, pour ceux qui n’ont pas d’appareil compatible, il n’y a aucun autre moyen de les débloquer…
  • Sur le Blu-ray 2 (disque bonus), une fois de plus, l’interface est plus que minimaliste. Les textes des menus en cascades sont en anglais et une image fixe avec un fond sonore…. Fort heureusement, c’est le seul point noir de ce disque des bonus.

 

  • Alors qu’on était resté sur note faim avec les bonus The Dark Knight, Warner a mis les petit plats dans les grands pour le troisième volet de la trilogie. Plus de 3 heures de bonus dont un documentaire très intéressant d’environ 1 heure consacré aux Batmobiles dans les films consacrés à l’homme chauve-souris. Les autres bonus étant destinés au dernier épisode de la saga Nolan. Afin d’éviter un long making-of, tout est divisé en plusieurs parties. Vous pensez déjà avoir tout vu sur le net ? Vous avez tort. Vous saurez tout sur la conception des décors, des séquences tournées en IMAX, la réalisation des effets numériques et des scènes cultes du film, les thèmes musicaux, la psychologie et le look des personnages, ect. Bref, un disque bonus qui regorge de vidéos-bonus qui feront autant plaisir aux fan de Batman qu’aux amoureux du 7ème art. Cliquez sur le lien suivant pour voir les extraits des bonus.

DÉTAILS DES BONUS DE THE DARK KNIGHT RISES :

  • Découvrez la naissance et l’évolution des Batmobiles.
  • Le prologue : Détournement en haute-altitude. Découvrez les dessous de la séquence d’ouverture.
  • Gotham Souterrain : Chris Nolan et les chefs décorateurs discutent et construisent le repaire de Bane.
  • Retour à la Batcave : Au cœur de la reconstruction de la Batcave avec des images en accéléré, parsemées d’interviews et de commentaires.
  • Batman vs Bane : Les acteurs et l’équipe du film révèlent la manière dont ils ont préparé et tourné la scène de combat épique entre Batman et Bane.
  • La Bat : Retour sur la création du nouveau moyen de transport apporté par Nolan.
  • Arsenal accepté : Découvrez comment furent utilisés les effets spéciaux et les unités miniatures afin de simuler une démolition de plafond par le Tumbler.
  • Le gouffre : Les secrets de la construction de deux immenses plateaux de tournage verticaux.
  • Jour de destruction : L’équipe du film décrit la séquence de destruction du stade de Gotham.
  • La démolition d’une rue : Découvrez comment une série d’effets spéciaux très pratiques à été utilisée pour simuler la démolition d’une rue.
  • Le Chant : Christopher Nolan et Hans Zimmer reviennent sur la création du chant qui sera repris pour le thème musicale de Bane.
  • Guerre à Wall Street : Observez la coordination et la production de la scène de bataille à Manhattan.
  • La course au réacteur : l’orchestration par l’équipe du film de la séquence de poursuite, avec plusieurs Tumblers et Batpods.
  • Le voyage du Chevalier noir : plongez au cœur de l’histoire et des choix thématiques qui structurent le dernier chapitre du voyage de Bruce Wayne. Avec les interviews de Chistopher Nolan, Jonah Nolan, David Goyer, Emma Thomas.
  • L’expiation de Gotham : Découvrez comment l’équipe du film a réinventé le personnage de Bane.
  • Un personnage féminin : Discussion sur le challenge de la création du personnage de Selina Kyle.
  • La fin d’une légende : L’équipe du film évoque le fait d’avoir travaillé sur The Dark Knight Rises, et leur participation sur la saga.
  • Les affiches promotionnelles/bandes annonces (en VO non sous-titré)

TDK coffret trilogie - Blu-Ray Photo5  TDK coffret trilogie - Blu-Ray Photo6

Livret :

Un livret de 64 pages est offert, The Art and Making Of The Dark Knight Trilogy… Oui j’ai eu la flemme de traduire le titre du livret… tout comme Warner qui n’a pas fait l’effort de ressortir ce dernier en français. Bon il y a bien plus de clichés que de textes et on a un petit feuillet qui les traduit… mais quand même. Ceci dit, la qualité du livret et de ses photos de la trilogie sont vraiment sublimes (et c’est là où Warner se rattrape avec ce beau petit plus qui fait toute la différence).

  

   

Note :

★★★★☆

Conclusion :
Malgré quelque loupés (menu en anglais, piste VF), le Blu-ray de The Dark Knight Rises est le meilleur du moment et qui sera certainement sous bon nombre de sapins pour Noël. Même si sur la forme des menus ce n’est guère attrayant, c’est le contenu qui compte et il est de qualité. Une image et un son qui nous transportent, une multitude de bonus inédits. Quand au coffret collector, c’est assurément LE coffret pour tout bat-fan qui se respecte.

Pour les autres éditions, je vous recommande notre article présentant le détail des différentes versions en images.

Note global

★★★★☆

THE DARK KNIGHT RISES – Sortie Blu-Ray / DVD… par Lyricis

Commander sur Amazon :