retro die hard 3

C’est aujourd’hui que sort dans les salles le 5ème volet de la saga Die Hard : Une belle journée pour mourir. Après la rétro des deux premiers volets, voici le test Blu-ray du 3e volet, Une journée en enfer, qui déboite sévère !

Synopsis : Un fou dangereux se faisant appeler Simon menace de faire sauter des lieux publics si John McClane ne se plie pas à son petit jeu du « jacques a dit ». Une véritable course contre la monte dans les rues de New York.

Le film :
Retour de John McTiernan aux commandes de ce troisième volet…et ça se sent ! Après l’immeuble et l’aéroport, c’est toute la ville de New York qui va se retrouver prise en otage. Une fois encore, le scénario est mené tambour battant et est foutrement bien intelligent. On est mené en bateau en permanence, tout comme McClane, par les lubies de ce nouveau terroriste.

On retrouve ce dernier dans un sale état, séparé de sa femme depuis plusieurs mois. L’homme a sombré dans l’alcoolisme mais garde toujours son sens de l’humour et son beau marcel blanc. Il va devoir faire équipe avec un impeccable Samuel L. Jackson (quelque peu raciste), un duo (qui n’est pas sans rappeler celui de L’Arme Fatale) qui n’a strictement rien en commun et où les protagonistes vont s’apprécier et s’entraider au fur et à mesure du film.

Il avait manqué dans 58 minutes pour vivre un méchant charismatique mais heureusement dans Une journée en enfer, Jeremy Irons s’impose comme LE méchant de la saga. Que ce soit avec sa voix au téléphone ou bien en chair et en os, il en impose. Une magistrale mise en scène, de l’action non stop et efficace doté d’un scénario au multiples rebondissements…que demander de plus ?

Note :

★★★★½

Condition du test :
Le test a été effectué sur une télé LED Samsung UE32C6700 connectée à un ampli Onkyo TX-NR609, avec un pack de Cabasse Eole II 5.1, la galette Blu-ray étant gérée par une PlayStation 3 Slim délivrant du DTS-HD et Dolby TrueLogic.

Le film est issu de l’édition limitée Blu-ray Die Hard l’intégrale des 4 films sorti à l’occasion de la sortie du dernier volet de la saga Die Hard : Une belle journée pour mourir.

Die Hard Coffret des 4 films de la saga avec disques

Qualité graphique du Blu-ray :

  • Boitier et disques : Les lettres sur l’étui (cartonné) sont en relief. Le coffret (en carton aussi) s’ouvre afin de dévoiler les galettes Blu-ray. Un magnifique visuel représentant Bruce Willis selon le film est visible. Bémol, l’image du disque est le seul qui dénote avec tout le reste du coffret comme le montre l’image ci-dessus (extraite du net). Le reste est pourtant conforme….on dirait qu’il a était glissé là par erreur ou est-ce la flemme de la fox de ressortir une galette conforme au coffret comme les autres !? (voir photo ci-dessous)

Blu Ray boitier ouvert Die Hard anthologie

  • Menu : Le néant….ah bah non, il y en a enfin un dit donc (lire le test des volets précédents) ! On a le droit à de la bonne pub (le Blu-ray, c’est mieux que le DVD + auto promo d’un prochain film) puis à un menu classique. La musique du film en toile de fond et le choix des armes habituelles (chapitres/langues/bonus). Rien d’extraordinaire mais les classiques restent toujours efficaces.

Note :

★★★½☆

Qualité technique du Blu-ray :

  • L’image : On sent qu’il y a du travail et malgré un léger grain au départ (on ne le voit plus au bout de 5 minutes) la restauration reste bonne. On a le droit à une palette de couleurs variés et chaudes et le contraste est bien géré et les mouvements de caméra sont fluides.
  • Le son : A l’instar du film, ça décoiffe ! Alors que la VF DTS 5.1 avait été peu convaincante sur les précédents opus, on a le droit à un bon mixage sans oublie d’effets sonores. Avec la VO DTS-HD 5.1, on est complétement en immersion dans le film. Un bon boulot et du plaisir dans les oreilles.

Note :

★★★★☆

Bonus :

  • C’est ce que j’appelle du bonus et c’est du lourd. Entre les « making of », les présentations des personnages, le bêtisier (hihi, il est caché, MAIS facile à trouver je vous rassure) sans oublier la fin alternative totalement badass (un face à face Simon/McClane façon roulette russe au lance roquette). On regrettera juste que ces bonus sont les mêmes que ceux qui se trouvaient sur l’édition collector du DVD…(y reste pas de docu inédits dans les archives de la Fox ?…)

Détails des bonus de Die Hard : Une Journée en Enfer

  • Commentaires audio du réalisateur (McTiernan), du scénariste (J. Hensleigh) et d’un dirigeant de la Fox (T. Sherak).
  • Making of du film et des effets spéciaux.
  • Fin alternative
  • Entretien avec Bruce Willis
  • Rencontre avec les méchants
  • Bandes annonces
  • Bêtisier

Note :

★★★★☆

Conclusion :
ENFIN ! Après les deux premiers volets de la saga qui n’avaient pas été bichonnés comme ils auraient du l’être, le 3ème opus Une journée en enfer a le droit d’avoir une édition à sa hauteur. Et même si quelques points négatifs sont présents (pictures BR, léger grain image), ils sont vite oubliés grâce au nombreux points forts de cette édition (son, bonus et image).

Note global

★★★★☆

Vous pouvez retrouver le test des deux premiers volets, Piège de Cristal et 58 minutes pour vivre, issu du même coffret en cliquant sur le lien du film voulu.

Demain, le dernier test Blu-ray avec Die Hard 4.0 Retour en Enfer.