535476_125603184284562_1693062471_n

À l’occasion de la sortie de Die Hard : Une belle journée pour mourir ce mercredi, Lyricis Interactive vous propose une semaine spéciale avec la rétrospective de la saga Die Hard, avec du lourd, du très très lourd : un test journalier du Blu-ray de chaque épisode. Et on commence logiquement par le 1er volet : Piège de Cristal !

Synopsis : John McClane, policier new-yorkais, est venu rejoindre sa femme Holly, dont il est separé depuis plusieurs mois, pour les fêtes de Noël dans le secret espoir d’une réconciliation. Celle-ci est cadre dans une multinationale japonaise, la Nakatomi Corporation. Son patron, M. Takagi, donne une soirée en l’honneur de ses employés, à laquelle assiste McClane. Tandis qu’il s’isole pour téléphoner, un commando investit l’immeuble et coupe toutes les communications avec l’extérieur…

Le film :
John McTiernan nous livre l’un de ses meilleurs films et certainement LE meilleur film d’action des années 90 (et de nos jours même). Un huis clos explosif mêlant action-suspens et humour grâce à un scénario à la fois simpliste et brillant qui nous nous tiens en haleine jusqu’au générique de fin. Piège de Cristal est une réussite surtout grâce au rôle qui a fait de Bruce Willis, Bruce Willis : John McClane. Ce flic anti-héros qui s’en prend plein la tronche et qui manie aussi bien une mitraillette que l’humour noir. Chacune de ses répliques dans ce film sont cultes. Les divers faces à faces entre McClane et le méchant principal sont tout bonnement grandiose.

Si vous l’avez pas encore vu, il est encore temps et si vous l’avez déjà vu… le plaisir de revoir un grand film ne se discute pas (surtout quand c’est en Blu-ray)

Note :

★★★★½

Condition du test :
Le test a été effectué sur une télé LED Samsung UE32C6700 connectée à un ampli Onkyo TX-NR609, avec un pack de Cabasse Eole II 5.1, la galette Blu-ray étant gérée par une PlayStation 3 Slim délivrant du DTS-HD et Dolby TrueLogic.

Le film est issu de l’édition limitée Blu-ray Die Hard l’intégrale des 4 films sorti à l’occasion de la sortie du dernier volet de la saga Die Hard : Une belle journée pour mourir.

Die-Hard-anthologie-jaquette-br

Qualité graphique du Blu-ray :

  • Boitier et disques : Les lettres sur l’étui (cartonné) sont en relief. Le coffret (en carton aussi) s’ouvre afin de dévoiler les galettes Blu-ray. Un magnifique visuel représentant Bruce Willis selon le film est visible. Les disques quand à eux sont sobres et classiques avec le titre de chaque film indiqué sur fond noir parfaitement en adéquation avec le reste du coffret. Une superbe édition à acquérir de toute urgence si vous aimez la saga, ne serait-ce que pour le visuel 😛
  • Menu : Le néant ! On commence directement par le film. Si on veut accéder à la configuration, langues ou bonus, il faut appuyer sur la touche menu (carré en l’occurrence sur la PS3) pour faire apparaitre (durant le film) l’option de notre choix…

La note est plombée par le non-menu proposé.

Note :

★★★½☆

Qualité technique du Blu-ray :

  • L’image : Une bonne restauration de l’image. La HD nous offre du contraste et de la profondeur. La photographie du film est superbe avec de belles couleurs vives et naturelles à la fois. Certes on a pu voir de meilleurs conversions et il ne faut pas s’attendre à une qualité d’image tel qu’un Blu-ray d’un film récent mais on sent qu’il y a eu du boulot avec ce film datant de 1988 (et oui, 25 ans).
  • Le son : Tout dépend si vous préférez la VF ou la VO. Pour la première, vous serez quelque peu déçu. Étant un pro VF et surtout que la voix du doubleur de Bruce Willis (Patrick Poivey) fait qu’on se doit de regarder un Die Hard dans la langue de Molière. Le mixage de la VF DTS 5.1 est mal fait et on a même le droit « de voir » des sons disparaitre (de l’eau qui coule, des bruits de pas ou des coups lors d’une baston) alors qu’ils sont bien présents dans la VO.. La gestion des canaux arrières se fait malheureusement beaucoup trop discrète tout comme certains son d’ambiance. La VO DTS HD 5.1, quand à elle, remplit son boulot, puissante et dynamique.

Une fois encore, la note est plombée, cette fois ci à cause de la piste son VF… Dommage.

Note :

★★★½☆

Bonus :

  • POURQUOI !? Pourquoi ne pas avoir ajouté les bonus déjà présents sur les galettes des DVD (qui n’étaient déjà pas très riches) ? On doit se contenter des (nombreuses) bandes-annonces et Spots TV d’époque qui sont, faut le reconnaitre, vraiment bien fichus, de diapos interactives (peu intéressantes) et des images coupées des bulletins d’informations qui n’ont pas été inclus durant le film. On peut intégrer la fonction interactive de sélectionner soi-même ses propres scènes favorites (comme la majorité des Blu-ray…)

Détails des bonus de Die Hard : Piège de Cristal

  • Commentaires audio de John McTiernan et de l’équipe du film
  • Bulletins d’informations (ce que vous n’avez pas vu lors du film)
  • Diapos interactives (photos, maquettes, affiches, ect)
  • Spots TV
  • Bandes annonces

Note :

★☆☆☆☆

Conclusion :
Pas mal de loupés (piste VF, Bonus et menu) qui plombent la note d’un Blu-ray dont on en attendait plus. Cependant, on prend un tel plaisir au regard des images et le film est si prenant que ces loupés deviennent vite des détails.

Note global

★★★½☆

Découvrez demain la suite du test Blu ray de ce coffret avec 58 minutes pour vivre !