Introduction

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre, The Ballad of Rango. Comme vous l’aurez deviné, il parle du film Rango, film que j’avais trouvé bien original de par sa méthode d’émotion-capture qui permet d’avoir un film plus proche de la réalité. Juste pour rappel, cette technique consiste à mettre en scène et à filmer les acteurs pendant qu’ils « jouent » le texte.

Ce livre est un mix entre un artbook et un making of, ce que je trouve plutôt original. J’ai plutôt l’habitude de voir un artbook uniquement, alors voyons ce que cela donne.

 

Critique

La préface de 1 page est écrite par Gore Verbinski, qui pour rappel est le réalisateur de Rango.

Cet ouvrage est ensuite séparé en 3 parties : « Rancho Rango », « On the Range » et « Roundup ».

Les images sont souvent étalées sur les 2 pages, ce qui est plutôt sympathique et permet d’avoir une vision « panoramique » des magnifiques décors de Poussière. De plus, l’environnement (cadre, police, petits détails comme l’étoile de shérif à la fin de certains paragraphes nous donnent l’impression de se retrouver à l’époque des westerns, à l’époque des shérifs.

« Rncho Rango » nous présente la genèse de Rango du point de vue de Verbinski, depuis la fin de la réalisation de Pirates des Caraïbes jusqu’au choix de Johnny Depp en passant par ILM (la boite de George Lucas) pour créer la totalité de l’animation de Rango.

David S. Cohen, l’auteur du livre, nous présente les principaux protagonistes de la réalisation : Jim Byrkit (scénariste), Crash McCreery (décorateur/designer). De plus, on y retrouve le story-board avec les sketchs ; et là on se rend compte de l’énorme travail qu’il existe entre les premiers croquis réalisés et le résultat final que l’on aperçoit à l’écran !

« On the Range » commence par discuter de l’importance de ILM dans la réalisation du film, et aussi de l’émotion-capture dont je vous ai brièvement parlé plus haut.

Puis, on nous présente non seulement aux personnages (Rango, Beans/Fève, …) mais aussi les décors (terrarium, le désert, Poussière) que l’on retrouve dans Rango. Les alternances entre les croquis et les résultats finaux montrent vraiment le travail accompli par le studio ILM pour l’animation des scènes.

« Roundup » présente des séquences clés du film avec une petite présentation pour chacune de ces séquences importantes dans le film.

 

Conclusion et informations

The Ballad of Rango: The Art & Making of an Outlaw Film est un ouvrage intéressant à plus d’un titre. Premièrement car ce livre n’est pas seulement un artbook, mais aussi (et comme le titre le montre si bien) un making of d’un film original à bien des égards. L’émotion-capture tant revendiqué par Verbinski tout d’abord, puis il faut dire que des histoires de caméléon devenant shérif ne courent pas réellement les rues. Alors si vous n’avez pas encore vu Rango, allez le voir. Et si vous avez aimé vous balader dans le Far West, alors aller reluquer cet ouvrage qui présente une grande variété de dessins, allant des croquis aux résultats finaux permis par le studio ILM. J’aurai une petite mention spéciale aux décors de Poussière (Dirt) présentés dans le livre, et qui sont de toute beauté.

Si vous souhaitez un avis sur Rango (le film, pas le livre), allez donc lire l’avis de notre poule préférée ici.

Auteur : David S. Cohen (avec une préface de Gore Verbinski)

Date de sortie : 23/03/2011

Dimensions : 11 x 10 pouces (156 pages)

ISBN : 978-1-60887-017-0

Prix : 39,95 €

Merci à Insight Editions pour l’envoi du livre.